RECONVERSION PROFESSIONNELLE 58 – VALENTINE “J’AI TROUVÉ MON IDÉE EN MASTER”

Reconversion professionnelle Valentine Bisame

Elle ne s’était jamais imaginé cheffe d’entreprise. Et pourtant… à 28 ans, l’ex-directrice artistique a déjà switché et créé sa marque de mobilier parents-enfants. Zoom sur une belle idée de reconversion professionnelle… nommée Bisame.

Elles se sont aussi reconverties dans la décoration :
Caroline, créatrice d’une brocante en ligne
Charlotte, décoratrice d’intérieur

UNE IDÉE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE QUI REMONTE AU MASTER !

Tout a commencé par un projet en master de direction artistique. Le brief : ‘répondre par le design à une problématique parentale’. Autant dire qu’avec une maman éducatrice de jeunes enfants j’étais inspirée !

Mon défi : rapprocher parents et enfants, qui vivent souvent séparément… dans une même pièce. Aux grands les chaises et les tables, aux petits, les transats et tapis d’éveil. Le jour J, j’ai présenté toute une gamme de mobilier, dont un fauteuil-berceau qui se transforme en banquette quand l’enfant grandit.

Le jury m’a conseillé de me lancer, mais je venais de signer un CDI. Je ne m’étais surtout jamais imaginée cheffe d’entreprise ! 

LE PLONGEON DANS LE GRAND BAIN DE L’ENTREPRENEURIAT

Reconversion professionnelle Valentine Bisame

Ce projet est resté dans un coin de ma tête, jusqu’au jour où je me suis dit “pourquoi pas” ? Je n’avais pas d’enfant, pas de charge, c’était le moment idéal ! J’ai suivi un programme B-A BA de l’entrepreneuriat avec Les Premières, lancé une étude de marché, échangé avec plein de parents… et me suis jetée à l’eau !

Après 2 ans de recherche et développement, j’ai présenté Constantine, mon fauteuil-berceau 100% made in France à la Foire de Paris. Je ne m’attendais pas à un accueil si positif !

Puis, j’ai lancé le compte Instagram @bisame_officiel et une campagne Ulule pour créer la boutique en ligne. Mes clients ? Des particuliers et surtout des professionnels : hôtels, maternités, sage-femmes, architectes…

LE BILAN DE MA RECONVERSION PROFESSIONNELLE

Je ne gagne pas encore ma vie, j’espère me verser un salaire l’année prochaine. Pas facile non plus de travailler en solo. J’ai développé un vrai réseau d’entrepreneuses : on s’épaule, on s’encourage. Mais pour l’opérationnel, je reste seule aux manettes !

Verdict : je n’ai jamais fait quelque chose d’aussi passionnant et gratifiant ! A chaque nouvelle marche, je me dis que j’y suis arrivée. Je me surpasse, je passe des caps et ne me vois pas faire autre chose aujourd’hui !️

Merci à Valentine, fondatrice de Bisame, pour ce chouette témoignage ! Une jolie idée de reconversion professionnelle à suivre de très très près !

Et vous, avez-vous trouvé une idée de reconversion professionnelle ?

Pour celles qui sèchent, un seul conseil : une petite balade parmi les témoignages des chèvres dans le Larzac pour vous ouvrir les chakras !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *