#RECONVERSION PROFESSIONNELLE 46 | AURÉLIE : DE LA MÉTALLURGIE AUX BISCUITS A BORDEAUX

Aurélie Le Petit Biscuit Français reconversion professionnelle à Bordeaux
oznor_soft

« Je t’aime », « Tu fais quoi ce soir ? », « Veux-tu être ma témoin ? » Après des années pour oser se lancer, et des mois pour trouver la bonne recette, Aurélie se lance dans la création de biscuits home-made personnalisés. A 34 ans, elle nous raconte sa reconversion professionnelle à Bordeaux, et la création de son entreprise Le Petit Biscuit Français.

Elle s’est aussi reconvertie dans la biscuiterie :
Caroline, cofondatrice des Biscuits Joyeux à Dinard

#RECONVERSION PROFESSIONNELLE : DE LA MÉTALLURGIE A LA CRÉATION DE BISCUITS A BORDEAUX

Ma vie avant Le Petit Biscuit Français ? J’étais commerciale dans le domaine de la Publicité/Médias, puis Responsable Production dans le secteur de la métallurgie. Bref, un univers professionnel très loin de la fabrication de biscuits !

L’idée de créer ma boîte me trottait dans la tête depuis un moment, mais je me disais que ce n’était pas le moment, peut-être plus tard, quand les enfants seront plus grands… Je les trouvais trop jeunes pour prendre des risques, et me répétais : “et si ça ne marche pas et si et si…”.

Puis, tu réalises que les années passent et que les excuses pour ne pas se lancer restent les mêmes… J’ai donc décidé de sauter le pas, et de me lancer dans ce projet qui me ressemble tellement ! Une décision qui n’a pas été facile à prendre mais qui me rend fière, contente… et que je ne regrette absolument pas.

#CRÉATION D’ENTREPRISE : LES PETITS BISCUITS BORDELAIS

Aurélie Le Petit Biscuit Français reconversion professionnelle bordeaux

Les gens se sentent de plus en plus concernées par la qualité de leur alimentation. Ils en ont marre des produits industriels, impossible à décrypter sans formation en chimie ou pharmacie ! Bref, ils veulent comprendre ce qu’ils avalent… et souhaitent de plus en plus consommer local. 

Moi aussi ! J’aime les produits de qualité, issus de circuits issus de circuits courts si possible. J’adore les travailler et encore plus les partager pour faire plaisir ! Transformer ma passion mon métier est vite devenue une évidence !

Cependant, la réalisation a été beaucoup plus longue. J’ai commencé à concocter des biscuits dans ma cuisine à Bordeaux, avant même d’avoir déposé les statuts de l’entreprise en décembre 2018. Et il m’a fallu des mois et des mois d’essai pour trouver LA bonne recette !

Quelques mois plus tard, Le Petit Biscuit Français dans nos ateliers de Bordeaux. Le concept : personnaliser des biscuits home made, avec des ingrédients français de qualité et issus de circuits courts.

Au final, je me suis lancée en solo, portée par ma foi en mon projet ! Mon diplôme d’école de commerce m’a beaucoup aidée, et j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui m’ont soutenue, encouragée, accompagnée…

#BILAN : LES + ET LES MOINS DE CE CHANGEMENT DE VIE

  • Les – : je découvre le monde complexe de l’entrepreneuriat, et ce n’est pas tous les jours facile ! Aujourd’hui, je ne vis pas encore de mon entreprise, mais je suis très optimiste quant à son développement. D’ailleurs, des recrutements sont prévus cette année !
  • Les + : Aujourd’hui, je suis beaucoup plus épanouie, en travaillant sur un produit qui me plait et me ressemble, qui donne du plaisir et fait sourire. Je suis fière et heureuse de m’être jetée à l’eau et je n’ai qu’un seul regret : ne pas m’être lancée plus tôt !

Merci Aurélie pour ce joli témoignage de reconversion professionnelle bordelaise… Et maintenant, régalez-vous d’une petite balade gourmande sur Le Petit Biscuit Français !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *