#RECONVERSION PROFESSIONNELLE 72 | SABRINA, DE L’ARMÉE AUX JEUX POUR ENFANTS

Sabristi RéCréation reconversion professionnelle de l'armée à la création de jeu enfant

Se reconvertir après 19 ans dans l’armée, c’est possible ! La preuve avec Sabrina, fondatrice de la jolie marque enfantine Sabristi RéCréation. Zoom sur sa chouette reconversion de l’armée aux tapis de jeux nomades pour enfantsmade in France.

Elles ont aussi créé leur marque bébé ou enfants :
Sophie, fondatrice de la marque de mode & lifestyle familiale BonneFamilles.
Valentine, inventrice du mobilier parents-enfants Bisame.
Fanny, créatrice de la ligne de linge et accessoires bébé La Cigogne de Lily.

MA RECONVERSION APRÈS 19 ANS DANS L’ARMÉE !

Je me suis engagée très tôt dans l’Armée. J’avais 18 ans, et j’ai adoré toutes ces années : la mobilité, l’esprit de solidarité, la camaraderie. Mais je m’étais toujours dit qu’à 40 ans sonnerait l’heure du bilan : soit je changerais complètement de voie, soit je resterais dans l’Armée jusqu’à la retraite. Finalement, j’ai tranché à 37 ans, après ma 2ème grossesse. Je suis partie en congé maternité… et ne suis jamais revenue !

La révélation ne m’est pas tombée dessus tout de suite. J’ai commencé par créer des accessoires de puériculture, une idée soufflée par une ancienne collègue à qui j’avais offert un sac à langer après son accouchement. Mais malgré mon amour pour ma machine à coudre, l’épanouissement n’était pas au rendez-vous. Un jour, je discutais avec une amie d’un tapis de voiture que je fabriquais avec des tissus trouvés, elle m’a parlé des textiles à imprimer… et le déclic est arrivé ! J’allais passer de militaire à… marchande de tapis !

MA RECONVERSION DE MILITAIRE A… ‘MARCHANDE DE TAPIS’ !

C’est comme ça qu’est né Sabristi RéCréation, ma marque de tapis de jeux textiles et nomades pour enfants. J’ai commencé à imaginer les produits avec une copine illustratrice : nous avions des tas d’idées, c’était totalement grisant ! J’ai aussi opté pour une confection artisanale et locale : impression en Ile de France, et impression par mes soins, ou avec le soutien d’un ESAT, en région parisienne lui aussi.

Mais entre être artisan et chef d’une entreprise artisanale, il y a un gouffre. J’ai très vite compris qu’il me manquait un paquet de compétences. Je suis donc allée chercher de l’aide auprès de Julie, créatrice du réseau Co-Women, pour un coaching de marque qui m’a grandement donné confiance en mon projet. J’ai aussi repris mes études (on n’a rien sans rien !) en licence des métiers de l’entrepreneuriat. Pendant 14 mois, je suis retournée sur les bancs de l’école pour apprendre le marketing, la comptabilité ou les négociations commerciales. Et j’ai gagné des années dans le développement de ma marque.  

RECONVERSION ARMÉE – CRÉATION DE JOUETS : UN BILAN POSITIF !

Mon verdict post reconversion armée / création de jouets ? J’ai commencé la commercialisation en octobre 2019. Un peu tôt pour en vivre mais le bilan est très positif. Mon équilibre vie pro / vie perso aussi : j’ai beaucoup plus de temps pour mon ado et ma ‘petite’. Bonus : je peux travailler où bon me semble, et aucune journée ne se ressemble, j’adore cela ! 

Mes bémols ? Le salaire à 0 les premières années, les horaires pas très calées… et le rythme. Le marché du jouet est très saisonnier, avec une fin d’année très dense. Mais le jeu en vaut la chandelle !

.Je viens de créer un cahier de coloriage lavable, le premier d’une longue série je l’espère et fourmille de nouvelles idées pour la suite ! 

Un GRAND merci à Sabrina, créatrice de la marque de jeux nomades pour enfants Sabristi RéCréation. Des jeux fabriqués artisanalement et en France… à glisser sous le sapin à Noël prochain (on dit ça, on dit rien !) 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *